Embassy of the People's Democratic Republic of Algeria in Jakarta

Press and Communique

Lettre de Mr. Abdelaziz ZIARI,
Ministre Délégué Chargé de la Communauté Nationale à l'Etranger
et de la Coopération Régionale, aux ressortissants algériens
à l'étranger à l'occasion des élections législatives.

Cher (e) Compatriote,

Au moment où le peuple algérien est appelé à écrire une nouvelle page dans l'histoire de sa jeune expérience de la Démocratie pluraliste, à travers le renouvellement de l'Assemblée Populaire Nationale, et comme de tradition, il m'est particulièrement agréable de vous réitérer, au nom de Mr. le Président de la République, au nom du Gouvernement et en mon nom propre, toute notre estime pour votre engagement permanent au service de l'Algérie.

Over Les élections du 30 mai 2002, constituent un temps fort dans la vie de la nation et un maillon important dans le processus de construction d'une Algérie nouvelle, à l'aube du troisième millénaire.

Dans ce cadre, le gouvernement algérien a pris toutes les dispositions nécessaires au déroulement de ces élections dans les délais constitutionnels, conformément aux engagements solennels de Mr. le Président de la République visant à en assurer la transparence et la régularité dans le respect des lois de la République.

Pour ce faire, la mise sur pied de la Commission politique nationale de surveillance des élections et la garantie de sa neutralité et de son indépendance vis-à-vis de l'administration est synonyme de gage supplémentaire pour renforcer la crédibilité du prochain scrutin.

Dés lors et au regard des enjeux multiples de ces élections sur le devenir de l'Algérie, votre participation qui s'impose, constitue à la fois un acte de citoyenneté et un socle du rayonnement de l'image et de la stature de l'Algérie dans le concert des nations.

Vecteur du civisme et de la citoyenneté, consacré par la Constitution, l'acte de voter devient impératif lorsqu'il s'agit de l'élection des membres de l'APN, en ce sens qu'il permet au citoyen de forger lui-même son destin, à travers le choix de ses représentants. La relation Etat-citoyen devient ainsi la matrice de l'ancrage et de l'enracinement des valeurs démocratiques et se doit de transcender les clivages partisans et les programmes des différents candidats.

Comme par le passé, vous aurez à cette occasion l'insigne honneur de vous diriger les premiers vers les urnes, bien avant vos concitoyens en Algérie.

Je suis persuadé que vous saisirez l'instant de liesse et de convivialité qui vous réunira au sein des centres de vote, pour délivrer un signal fort d'engagement et d'attachement envers votre pays, l'Algérie.

Je profite de l'opportunité qui m'est offerte par l'organisation de ces élections pour vous indiquer que, comme préfiguré dans la lettre que je vous ai adressée le 07 mai 2001 lors des événements tragiques survenus en Kabylie, l'ensemble des mesures préconisées, ont été prises conformément aux engagements de Monsieur le Président de la République.

Ainsi, sous sa conduite personnelle et déterminée, tous les aspects de la revendication identitaire ont été pris en charge, y compris ceux nécessitant une révision constitutionnelle accordant à la langue amazighe un statut national à l'issue d'un vote unitaire et unanime du parlement algérien, tout comme ont été prises en charge les recommandations de la commission d'enquête sur ces événements.

C'est pourquoi les appels au boycott de ces élections, lancés ça et là, ne me paraissent justifiés que par des considérations politiciennes, loin de vos préoccupations quotidiennes.

Pour terminer, permettez-moi de vous réaffirmer la détermination du gouvernement algérien à poursuivre la concrétisation du programme d'action, dont je vous ai entretenu dans ma lettre du 11 octobre 2001 à l'occasion de la journée de l'Emigration, destiné au renforcement de votre protection et de votre dignité et à l'amélioration de vos conditions de séjour, d'emploi et de circulation.

Veuillez agréer, Monsieur (Madame), l'expression de mes sentiments distigués et fraternels.

Alger, le 09 mai 2002

Abdelaziz ZIARI

 

     
Embassy of Algeria in Jakarta ® copyright 2002